FANDOM


Étienne Chouard, né le 21 décembre 1956 à Paris, est un professeur d'économie, blogueur et militant politique français.

Il accède à la notoriété en 2005 en faisant campagne pour le « non » à l'occasion du référendum sur le traité établissant une Constitution pour l'Europe, grâce à un texte publié sur son blog qui bénéficie d'une communication virale.

S'appuyant sur les techniques de cette dernière et de l'éducation populaire, il critique depuis le système en place et milite pour des institutions inspirées de la démocratie athénienne, appelant en particulier à former une assemblée constituante tirée au sort.

Étienne Chouard se présente comme de gauche, mais fait l'objet de polémiques pour avoir défendu des thèses et s'être rapproché de diverses personnalités d'extrême droite ou conspirationnistes, Alain Soral en particulier. Il s'est cependant défendu de partager toutes leurs idées.

En 2017, pour les élections présidentielles, il hésite entre voter pour Jean-Luc Mélenchon ou pour François Asselineau.

Relations avec Alain Soral Modifier

En 2011, Étienne Chouard tombe pour la première fois sur une vidéo de Soral, qu'il ne connaissait pas. C'est une vidéo où il dénonce "le colonialisme raciste du gouvernement israélien" et "le sionisme comme idéologie de conquête". Chouard est alors conquis et s'intéresse à Alain Soral, avec qui il se trouve des points communs, dont entre autres la lutte contre l'Union européenne, contre le capitalisme, l'impérialisme, etc. Il rajoute alors sur son site un lien vers le site d'Alain Soral. Cela lui attise alors beaucoup d'inimitiés au sein de son propre camp, la gauche.

Il comprend ensuite rapidement que Soral n'"est pas un démocrate", mais considère qu'il y a toujours du bon à prendre dans ses idées.

Depuis cette même année, certaines de ses conférences sont commercialisées par Culture libre, une association dont l'animateur est le responsable marseillais d'E&R.

Depuis 2012, Chouard est régulièrement relayé par le site d'E&R.

Dans une interview pour Librinfo74.fr tournée le 27 septembre 2014 et publiée le 2 octobre 2014, Étienne Chouard dit qu'il n'est pas en accord avec Soral sur tout, mais qu'il apprécie chez lui la dénonciation des "manipulations qui nous conduisent à des guerres", de la "mainmise de la banque sur les médias", du "colonialisme guerrier du sionisme", et trouve ça intéressant. Il dit qu'Alain Soral n'est pas fasciste, et que les vrais fascistes sont François Hollande et Nicolas Sarkozy. Il félicite également Soral d'avoir "tiré le Front national à gauche".

Le 28 novembre 2014, Étienne Chouard publie sur son blog un article où il dit que les médias et les politiciens essaient de le nuire en le faisant passer pour un soralien. Il dit être tombé récemment sur un entretien d'Alain Soral où il tiendrait des propos racistes, sexistes et autoritaires. Il se dédouane alors de ses idées et cède finalement de supprimer de son blog le lien qu'il avait mis vers le site d'Alain Soral. Le lendemain, il publie un autre article dans lequel il dit qu'il estime que sa réaction était exagérée, et il rétablit le lien vers le site d'Alain Soral, puis, finalement, supprime tous les liens de son site.

Depuis, il ne fait plus publiquement mention d'Alain Soral, mais continue à graviter autour de la dissidence, en faisant par exemple un entretien avec Francis Cousin.

En janvier 2019, lors d'un entretien avec Michel Collon, Étienne Chouard s'explique sur les raisons qui ont fait qu'on le décrit aujourd'hui comme étant d'extrême-droite. Il dit qu'il regrette finalement d'avoir supprimé le lien vers le site d'Alain Soral de son site, car il aimerait "pouvoir considérer tous les êtres humains comme dignes politiquement". Cependant, il qualifie le livre de Michel Collon contre Alain Soral de "remarquable".[1] Le même mois, lors d'un entretien avec Sputnik, Chouard s'indigne que l'on lui ressasse encore aujourd'hui qu'il a déjà dit que Soral était un résistant. Il dit qu'il ne parle jamais de Soral, et dit que Soral serait un résistant de manière "factuelle".[2]

Relations avec Jean RobinModifier

Dans un tweet du 20 décembre 2018, Jean Robin affirme qu'Étienne Chouard est millionnaire et possède une villa à Aix-en-Provence[3]

En janvier 2019, Jean Robin accuse Chouard d'être un "marxiste-robespierriste" et s'indigne que l'on puisse encore se réclamer de Robespierre. Il l'accuse aussi d'avoir infiltré le mouvement des gilets jaunes.[4] 

 Relations avec Michel Collon Modifier

En janvier 2019, Michel Collon sort une vidéo avec Étienne Chouard, dans laquelle il le qualifie de "personne formidable". Ils parlent ensemble notamment du mouvement des gilets jaunes. Lors de cette entrevue, Collon réfute que Chouard serait d'extrême-droite, car il serait pour plus de démocratie et que l'extrême-droite ne serait historiquement pas connue pour être démocrate. Chouard complimente Collon en disant que son livre sur Soral serait "remarquable".[1]

RéférencesModifier

  1. 1,0 et 1,1 https://www.youtube.com/watch?v=QrixgC4HOtg
  2. https://www.youtube.com/watch?v=HhqZLx3KAjY
  3. https://twitter.com/JeanRobinTahiti/status/1075884663099420672
  4. https://www.youtube.com/watch?v=xCwOl8zK_90