FANDOM


Alexandre Astier dans le rôle du roi Arthur

Alexandre Astier dans le rôle du roi Arthur, protagoniste de sa série télévisée Kaamelott.

Alexandre Astier, né le 16 juin 1974 à Lyon, est un acteur, compositeur, réalisateur, scénariste, humoriste et musicien français. Il est notamment connu en tant que créateur, réalisateur et interprète principal (dans le rôle du roi Arthur) de la série télévisée Kaamelott.

Déclarations sur Dieudonné Modifier

Alexandre Astier est très inspiré dans son travail par Dieudonné (ainsi l'on peut dénicher plusieurs références aux spectacles de Dieudonné dans Kaamelott, la série phare d'Alexandre Astier), et l'a régulièrement soutenu quant aux censures qu'il subit, sans toutefois aller jusqu'à le soutenir sur le plan politique.

Dieudonné n'est pas plus antisémite qu'un autre, ce mec n'est pas plus antisémite que n'importe qui, il est entré dans une provocation dont il n'arrive pas à sortir.
Alexandre Astier dans VSD, en 2010.

Je ne m'occupe pas de ce qu'il dit en dehors de ses spectacles, moi je ne vois que ses spectacles. Ce qui m'intéresse c'est le comique, et c'est même l'acteur et l'auteur, je trouve que c'est quelqu'un qui est proprement génial. Je ne suis pas le seul, tout le monde, même ceux qui ne lui parlent plus, admettent que c'est un de nos meilleurs. Et d'autre part je pense que je suis cent fois plus en colère et honteux d'être dans un pays qui lui coupe la parole, et qui l'empêche de faire la promo de ses spectacles, et qui le chasse des salles. Il est obligé de jouer dans un bus, je nous trouve sales pour faire ça. En fait, je crois que ses dérapages sont des réponses, parce qu'il veut pas se taire et qu'il continue d'aboyer, mais il ne m'intéresse absolument pas dans ce domaine, je m'intéresse à lui pour ce qu'il sait faire de magiquement bien et c'est pas ça, ça je m'en fous. Dans ses spectacles, la provoc, je la trouve chouette parce qu'il provoque tout. Moi j'ai vu tous ses spectacles, tout le monde en prend pour son grade, toutes races, toutes religions... [...] Faurisson sur scène c'est pas un spectacle que j'ai vu ça, mais comme il parle de Faurisson ça me fait rire oui, le type qui nie tout, qui nie tout ce qu'il y a autour de lui, qui nie aussi le mur de l'esclavage et tout ça, le pèlerinage des esclaves, il parle bien d'un type qui nie tout et il le décrit comme un type qui est un peu taré de tout nier.
Alexandre Astier sur France Musique, le 15 décembre 2011.

Moi je peux voir cinquante spectacles de Dieudonné, je n'en sors pas antisémite pour autant. Pour moi quand on sait à peu près où est-ce qu'on marche, on peut entendre parler de Dieudonné pendant un milliard d'années, de tout, on peut prendre ce qu'on aime beaucoup, c'est pas pour ça qu'il va nous transformer, on a un cerveau, c'est tout. Alors ceux qui disent qui parlent de prosélytisme et qui disent qu'il faudrait interdire les salles, je suis contre ces mecs-là. Ca veut pas dire que je suis pour le combat de Dieudo, ça veut dire que je suis contre interdire les salles tout comme je serai contre les gens qui veulent interdire des trucs aux autres.
Alexandre Astier, dans Clique, le 14 décembre 2013.

En décembre 2010, Alain Soral nomme Astier dans la catégorie "espoirs" des quenelles d'or 2010 suite à ses propos dans VSD. En août 2012, Dieudonné passe un "salut amical" à Astier sur sa page Facebook. En novembre 2013, Astier soutient Frédéric Taddeï après qu'il lui ait été reproché par Patrick Cohen d'inviter des "cerveaux malades" comme Alain Soral et Dieudonné. En janvier 2014, il finit par admettre que "certaines saillies de Dieudonné sont nauséabondes, innommables" dans un article du Parisien où la parole est donnée à des humoristes (dont Didier Porte, Laurent Baffie, Christophe Alévêque, Laurent Ruquier et Élie Semoun, ancien compère de Dieudonné) concernant l'interdiction d'un spectacle de Dieudonné. Néanmoins il reste fermement opposé à l'interdiction de ses spectacles.