FANDOM


François Hollande, né le 12 août 1954 à Rouen, est un homme d'État français, président de la République du 15 mai 2012 au 14 mai 2017.

Alain Soral sur François Hollande Modifier

Alors François Hollande c'est difficile de dire, parce que c'est rien quoi, c'est le DSK du pauvre. [...] Il a ratifié toutes les merdes qu'a ratifié également Sarkozy et l'UMP, l'Europe machin truc, il est sioniste comme les autres, il est de tous les tapinages, c'est la même chose quoi. Il a une tête inexistante, enfin je veux dire, il y a vraiment une symbolique du physique, qu'on ait aujourd'hui comme proposition de président de la République "Flamby", une pâte hollandaise molle qui n'existe pas, c'est à dire que, voilà, les politiques à force de soumission, on n'a plus que des merdes, on n'a même plus un Clémenceau, un De Gaulle, même un Mitterrand qui étaient des roublards, des mecs qui avaient une épaisseur, qui avaient une culture. On a des espèces de petites merdes sorties de Sciences-Po et de l'Ena, qui physiquement, on dirait un espèce de chat coupé, je veux dire voilà, ça ça serait le président de la République française, c'est à dire de l'une des plus vieilles nations du monde, de quelque chose qui était la grande nation, qui existe depuis le baptême de Clovis ?

Alain Soral sur François Hollande en 2011.[1]




Relations avec Dieudonné Modifier

Pendant le quinquennat de Hollande, Dieudonné fait souvent des sketchs sur lui dans ses spectacles. Ainsi, dans "Le Mur", Dieudonné qualifie François Hollande de "plus raciste que Pétain".[2]

En janvier 2014, François Hollande, lors de ses vœux aux corps constitués, François Hollande a demandé aux préfets de se montrer "vigilants et inflexibles" dans l'application de la circulaire du ministère de l'Intérieur visant à interdire les spectacles de Dieudonné.[3] Plus tard, il dit que l'interdiction du spectacle de Dieudonné est "une victoire".[4]

Après l'attentat contre Charlie Hebdo, François Hollande, interrogé par des lycéens dans une émission de télévision sur Canal+, explique que la différence entre Charlie Hebdo et Dieudonné est que Charlie Hebdo n'appelleraient pas à la haine tandis que Dieudonné si.[5]

Relations avec Marc-Edouard Nabe Modifier

Marc-Edouard Nabe, dans sa perspective pro-Daesh, est contre François Hollande, qui a ordonné des frappes en Syrie sous son quinquennat. Il dit que François Hollande aurait le sang des victimes des attentats du 13 novembre 2015 sur les mains.[6] Il en veut également aux français parce que la côte de popularité de François Hollande a augmenté le lendemain des attentats.

Références Modifier

  1. https://www.youtube.com/watch?v=fd9y95sbSnc
  2. http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/01/03/dans-son-spectacle-dieudonne-repousse-les-limites-de-la-provocation_4342589_3224.html
  3. http://www.rtl.fr/actu/politique/dieudonne-hollande-demande-aux-prefets-d-etre-vigilants-et-inflexibles-7768594564
  4. http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/01/14/hollande-l-interdiction-du-spectacle-de-dieudonne-est-une-victoire_4348045_823448.html
  5. https://www.youtube.com/watch?v=4pNqvAk6EIo
  6. http://lepointplus.info/2015/12/marc-edouard-francois-hollande-a-sur-les-mains-le-sang-des-victimes-du-13-novembre/