FANDOM


Alain Zannini, dit Marc-Édouard Nabe (aussi connu sous ses initiales MEN), né à Marseille le 27 décembre 1958, est un écrivain, peintre et jazzman français. Auteur de quinze essais, huit romans, quatre journaux intimes et de deux recueils de nouvelles et de poèmes, il a également publié de nombreux textes dans des revues, notamment L'Infini et L'Idiot international.

C'est le fils du jazzman Marcel Zanini.

Biographie Modifier

En 1985, il fait sa première apparition polémique à la télévision, dans l'émission Apostrophes. Ses propos antisémites lui valent de se faire agresser physiquement par Georges-Marc Benamou à la fin de l'émission.

Depuis 2010, ayant récupéré les droits de vingt-deux de ses livres, Marc-Édouard Nabe s'auto-édite selon un procédé qu'il nomme "anti-édition".

En 2015, il édite deux numéros du magazine Patience dont il est l'unique rédacteur.

En 2017, il publie le premier tome de la trilogie des Porcs, une trilogie basée sur la mouvance conspirationniste et sur la dissidence.

En 2018, Marc-Édouard Nabe quitte la France pour s'expatrier en Suisse.[1]

Relations avec Alain Soral Modifier

D'après Alain Soral, lui et Nabe se seraient connus via Jean-Edern Hallier dans les années 1980, mais ne se seraient pas fréquentés pour autant à l'époque. Il dit qu'en tant que branché, Nabe l'agaçait car il représentait à l'époque la ringardise.[2]

D'après Nabe, en 2002 et 2003, Soral, en pleine traversée du désert, le fréquente beaucoup et vient même dans les clubs de jazz dans lesquels Nabe jouait.[3]

Durant les années 2010 et 2011, Soral se met à régulièrement attaquer Nabe.

En mars 2010, Soral dit que l'oeuvre de Louis-Ferdinand Céline aurait pour message que "c'est toujours les petits qui payent", et que Marc-Edouard Nabe ne l'aurait jamais compris puisqu'il serait étranger à la question sociale.[4] Dans son entretien du mois d'octobre 2010, Soral dit ranger Nabe dans "les couillons, les escrocs et les tricheurs" parce qu'il validerait le conflit des civilisations en soutenant Oussama ben Laden.[5] En novembre 2010, dans une interview littéraire pour le blog "Le Bréviaire des vaincus", Soral dit que Nabe "bande" sur la célébrité littéraire, et que toute sa problématique serait d'être écrivain. En décembre 2010, dans un entretien pour "Ripoublik.com", Alain Soral dit s'être récemment fâché avec Nabe.

Dans son entretien du mois de janvier 2011, Soral dit que "valider les attentats du 11 septembre comme ayant été faits par Al-Qaïda et incarnant la légitime menace des peuples musulmans, c'est travailler ouvertement pour l'ennemi, que ce soit par bêtise ou par calcul".

Dans son entretien du mois de mars 2012, suite à une conférence commune de Tariq Ramadan et Marc-Edouard Nabe durant laquelle Ramadan a dit du mal de Soral, Soral nomme Nabe "con du mois" avec Tariq Ramadan. Il dit que Nabe aurait une position "pro-Qatar", "pro-Bernard-Henri Lévy" concernant la première guerre civile libyenne, et "pro-mondialiste" concernant la guerre civile syrienne. Il qualifie Nabe de "vieux ado", "un peu artiste" et dit qu'il n'aurait aucune culture ni conscience politique. Il va même jusqu'à dire que Nabe aurait "une idéologie gauchiste".[6]

En janvier 2014, Nabe annonce la sortie des "Porcs" dans l'émission Ce soir ou jamais de Frédéric Taddeï, qu'il présente comme un livre contre Alain Soral, Dieudonné et le complotisme.[7] Dans son entretien du mois de février 2014, Alain Soral lui répond en disant qu'il trouve sa démarche "assez étrange". Il dit que "si l'on est un grand écrivain, on a pas 1000 pages à écrire sur Alain Soral, ou alors c'est que je suis un Napoléon ou un Jules César". Il se dit "très flatté" que Nabe ait consacré 3 ans de sa vie à écrire un livre sur lui. Il dit qu'il n'a jamais été fasciné par le style de Nabe, qu'il le trouve très surfait, qu'il trouve son stylé "sur-écrit", qu'il le trouve "un peu ridicule avec son emphase d'être Céline à tout prix" alors qu'il n'aurait "rien de célinien", que ce soit "dans sa vision du monde, dans son style ou même dans son apparence". Soral dit qu'ils seraient d'autant plus éloignés dans leur apparence que Céline serait "celto-belge" et Nabe turc et marseillais. Il ajoute que Nabe ressemblerait plutôt à "ce qu'il déteste" (insinuant qu'il ressemblerait à un juif, son propos étant illustré par une photo de Cyril Hanouna côte à côte avec une photo de Nabe). Soral ajoute qu'il n'aime pas "Au régal des vermines" et qu'il trouve le titre très mauvais. Il dit aussi que Nabe ressemblerait plutôt à Lucien Rebatet, et pousse la comparaison en disant qu'il aurait également "le syndrome du collabo", et que ce qui plairait à Nabe ne serait pas l'antisémitisme mais la collaboration, étant donné qu'il a des amis juifs. Il le compare aussi à Maurice Sachs. Il continue en faisant remarquer que Nabe, dans toute sa carrière, n'aurait fait que de "massacrer ses amis", et même en se moquant du handicap de leurs enfants.[2] En février 2014, Nabe estime que Dieudonné et Soral auraient "déshonoré l'antisionisme". Il fustige leur complotisme.[8]

Relations avec Salim Laïbi Modifier

D'après Marc-Edouard Nabe, Salim Laïbi serait venu le voir en 2004 pour lui proposer d'être son webmaster, ce que Nabe refuse d'abord, se méfiant d'internet, puis accepte ensuite.[9]

Dans "L'Homme qui arrêta d'écrire", un des personnages parodie Salim Laïbi. Laïbi a été vexé et c'est ce qui aurait signé l'arrêt de ses relations avec Nabe.[10]

En juillet 2013, Nabe demande à Laïbi de lui rendre un tableau de Charles Mingus qu'il lui avait offert. Salim Laïbi fait ensuite une vidéo pour lui répondre, et se filme en train de brûler le tableau.[11][12] Salim Laïbi a ensuite utilisé les cendres du tableau pour faire un autre tableau intitulé "Transcendres".[12] En septembre 2013, Laïbi lance son émission web contre Nabe intitulée "Naboscopie".[13] En octobre 2013, Marc-Édouard Nabe dépose plainte auprès du tribunal de grande instance de Paris pour "contrefaçon d'une œuvre de l'esprit" après que Laïbi ait fait une reproduction non-autorisée d'une de ses œuvres sur internet.[14]

Le 15 septembre 2017, Salim Laïbi est mis en examen.[12]

En 2017, Nabe sort "Les Porcs", livre dans lequel il égratigne à plusieurs reprises Salim Laïbi.[10] En juillet 2017, alors qu'une gazette en ligne parodiant "Nabe's News" et les "Éclats de Nabe" intitulée "Cacas de Nabe" voit le jour, un article paraît dans la gazette de Nabe dans lequel Salim Laïbi et Paul-Eric Blanrue sont accusés d'être derrière "Cacas de Nabe", et d'avoir été blessés par leurs apparitions dans "Les Porcs". Toujours dans le même article, il est dit que sans Nabe, Laïbi n'aurait jamais rencontré Dieudonné et Alain Soral et n'aurait jamais eu accès au théâtre de la Main d'or, et aussi que Laïbi aurait financé les tracts de Nabe.[15]

Relations avec Daniel Conversano Modifier

En mai 2010, Conversano fait une vidéo où il récite des extraits des "Morceaux choisis" de Nabe. Au début de la vidéo, il dit qu'il a découvert Nabe quand des internautes lui ont fait remarquer que son style d'écriture ressemblerait à celui de Nabe. Pour Conversano, Nabe est "un des meilleurs écrivains de sa génération", bien que "ça ne soit pas bien compliqué".[16]

Au moment où Nabe commence à écrire "Les Porcs", par l'intermédiaire de Laurent James, Nabe demande à Conversano de raconter ses années au théâtre de la Main d'or. Conversano a écrit un petit témoignage mais n'a finalement pas donné suite parce qu'il n'aime pas les côtés "négrophiles" et "arabophiles" de Nabe.[17]

En 2016, dans le cadre du documentaire "Voyage au bout de la droite", Conversano essaie d'aller à la rencontre de Nabe en allant visiter sa galerie. Nabe lui empêche l'accès à sa galerie, en lui disant qu'il "le connaît" et que ça ne l'"intéresse pas".[17]

Relations avec Dieudonné Modifier

En juin 1999, Dieudonné rencontre pour la première fois Marc-Edouard Nabe sur le plateau de l'émission Tapage sur France 3, à l'occasion d'un débat sur "les humoristes et les intellectuels". Lors de l'émission, Dieudonné qualifie le texte Le Pen vous fait jouir de Nabe de "vaste connerie" et l'imite en train de lire son texte.[18][19] Dans Les Porcs, Nabe qualifie le Dieudonné de cette époque de "lisse, et pas seulement dans les propos". Il dit qu'il "restait bien sagement dans les clous du social-démocratisme anti-Le Pen".[19]

En février 2004, Marc-Edouard Nabe fait l'éloge de Dieudonné dans "J'enfonce le clou" et le qualifie de "Saint Dieudonné".[20]

En septembre 2009, dans un entretien pour le magazine Médias, Nabe dit qu'il ne faut plus réfuter l'accusation d'antisémitisme et que c'est un point de divergence entre lui et "Dieudonné et sa bande". Il dit qu'il avait à Dieudonné qu'il aurait dû appeler sa liste antisioniste la "liste antisémite" et de rayer le mot "antisémite" pour des raisons légales et de mettre le mot "antisioniste" en-dessous.[21]

En janvier 2014, Nabe annonce la parution prochaine des "Porcs", qu'il présente comme un livre contre Dieudonné, Alain Soral et le complotisme. Il est même invité chez Frédéric Taddeï à Ce soir ou jamais pour annoncer la nouvelle, dans une émission dont le thème portait sur l'affaire Dieudonné.[7] En février 2014, Nabe estime que Dieudonné et Soral auraient "déshonoré l'antisionisme". Il fustige leur complotisme et dit que Dieudonné ne serait plus drôle du fait de son complotisme.[8]

Ahmed Moualek sur Marc-Edouard Nabe Modifier

En février 2014, Ahmed Moualek fait une vidéo avec Scady sur Marc-Edouard Nabe. D'après lui, Nabe serait un bon écrivain et un "grand monsieur". Il pense que Soral serait jaloux de Nabe et de son talent littéraire. Il dit qu'il a rencontré Nabe quelques fois au théâtre de la Main d'or mais qu'il ne le connaît pas bien.[22]

Références Modifier

  1. http://archive.is/J6qz6
  2. 2,0 et 2,1 https://www.egaliteetreconciliation.fr/Alain-Soral-entretien-de-fevrier-2014-23894.html
  3. https://www.youtube.com/watch?v=FujSs1TN8tU
  4. https://www.dailymotion.com/video/x19sp8l
  5. https://www.egaliteetreconciliation.fr/Alain-Soral-entretien-sur-l-actu-d-octobre-2010-4530.html
  6. https://www.egaliteetreconciliation.fr/Alain-Soral-entretien-de-mars-2012-11075.html
  7. 7,0 et 7,1 https://www.youtube.com/watch?v=E9L8cSxa_Eo
  8. 8,0 et 8,1 http://archive.is/HtPyo
  9. https://www.youtube.com/watch?v=FujSs1TN8tU
  10. 10,0 et 10,1 Marc-Edouard Nabe, "Les Porcs", 2017
  11. https://www.youtube.com/watch?v=SP48vaSFxug
  12. 12,0, 12,1 et 12,2 http://archive.is/TJegE
  13. http://www.lelibrepenseur.org/naboscopie-1-nabe-le-fornicateur-mystique/
  14. https://www.youtube.com/watch?v=MjMHDvYJlkk
  15. http://archive.is/turIA
  16. https://www.dailymotion.com/video/xdce1p
  17. 17,0 et 17,1 http://archive.is/HMYNW
  18. https://www.dailymotion.com/video/xjvg4
  19. 19,0 et 19,1 Marc-Edouard Nabe, Les Porcs, 2017
  20. Marc-Edouard Nabe, "J'enfonce le clou", 2004
  21. http://rachid-zz.skynetblogs.be/archive/2009/11/09/marc-edouard-nabe-je-me-fous-de-ma-reputation.html
  22. https://www.dailymotion.com/video/x1dtwtq