FANDOM


Salim Laïbi, alias Le Libre Penseur, est un dentiste, vidéaste, conférencier, éditeur et essayiste franco-algérien.

C'est le frère d'Abderrezak Laïbi, et le neveu de Kasdi Merbah, chef du gouvernement algérien de novembre 1988 à septembre 1989, assassiné pour des raisons obscures.

Il est connu pour avoir des théories complotistes, souvent jugées délirantes par ses détracteurs. Parmi ces théories, il affirme notamment dans une vidéo que le nom de l'Etat caucasien de Géorgie (dont le nom remonte au IXème siècle) provient du prénom du milliardaire George Soros. De ce fait il   accuse le milliardaire de diriger la Géorgie. Dans le même temps, il accuse ce dernier, pourtant américain, d'être un agent britannique. Pourtant, George Soros est connu pour avoir provoqué la chute de la livre sterling en 1992.[1]

En février 2013, un peu moins de deux ans avant l'attentat de Charlie Hebdo, lors d'une conférence à Roubaix, Salim Laïbi dit que s'il y avait vraiment des musulmans en France, Philippe Val aurait brûlé avec les locaux de Charlie Hebdo lors de l'incendie criminel à Charlie Hebdo.[2]
Zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzerftgyhjkl

Salim Laibi en 2007

Le 2 juin 2017, Salim Laïbi est condamné pour atteinte à la vie privée après avoir fait une vidéo dans laquelle il accuse Noémie Montagne d'adultère, sans preuve mais avec autorité.

En juin 2018, le journal Le Point publie un article dans lequel il s'étonne du peu de condamnations auxquelles Laïbi fait face et que sa fonction de médecin n'ait toujours pas été révoquée. L'auteur de l'article en va même jusqu'à se poser la question de "qui protège Salim Laïbi ?".[3]

Relations avec Laurent James Modifier

Laurent James l'accuse dans une vidéo de s'être fait passer pour une femme pendant des années quand il était webmaster de Marc Edouard Nabe, via des courriels dans lesquels ils aurait commenté le physique d'hommes.[1]  

Laurent James lui reproche aussi dans sa vidéo de 2013 de parler de diététique alors qu'il ne l'aurait toujours invité qu'au McDonald's.

Relations avec Majid Oukacha Modifier

En novembre 2018, Salim Laïbi publie une vidéo de L'Actu au Scalpel contre Majid Oukacha, dont il qualifie le travail d'"escroquerie". Dedans, il justifie le fait de couper la main des voleurs, qui ne "semble peut-être pas la meilleure solution aux yeux de l'Occident", mais qui éviterait de dépenser en systèmes d'alarme anti-vol coûteux. Il reproche à Oukacha de s'acharner sur l'islam en occultant les heures glorieuses de la civilisation islamique, et les grandes personnalités historiques musulmanes. Il lui reproche également de maximiser l'importance du terrorisme islamiste, qui était minoritaire comparé aux terroristes régionalistes avant l'émergence de Daech. Laïbi défend aussi l'esclavage dans l'islam, dont il estime qu'il serait plus moral que d'autres formes d'esclavage. Il pense que l'islam aurait en fait autorisé l'esclavage afin d'entamer une transition vers une société non-esclavagiste. Il accuse aussi Oukacha d'être complotiste et de croire qu'il y aurait un puissant lobby musulman.[4]

Majid Oukacha répond ensuite à Salim Laïbi via une vidéo. Il l'accuse de "fourberie islamique". D'après lui, Laïbi lui prêterait de fausses intentions, et mentirait à son propos. Il dit aussi que Laïbi relativiserait la violence de l'islam mais ne la démentirait pas.[5]

      

Références Modifier

  1. https://www.youtube.com/watch?v=UdhoqekKspk
  2. https://www.youtube.com/watch?v=5OMBoQNvgnE
  3. http://www.lepoint.fr/justice/qui-protege-salim-laibi-le-libre-penseur-d-extreme-droite-08-06-2018-2225368_2386.php
  4. https://www.youtube.com/watch?v=RFLh_nXM2CM
  5. https://www.youtube.com/watch?v=V_v-szacsEU