FANDOM


Thierry Lévy, né le 13 janvier 1945 à Nice et mort le 30 janvier 2017 à Paris, est un avocat pénaliste français. Les dissidents le surnomment "le cyclope des Carpathes"[1][2] parce qu'il est borgne. À Ce soir ou jamais, le 31 mai 2011, Thierry Lévy dénonce la chape de plomb qui règne au sujet de la pédophilie, ce qui lui vaudra les critiques des dissidents. En 2013, Thierry Lévy assiste aux obsèques de Jacques Vergès, conjointement à Dieudonné et Alain Soral. Il y fera un discours d'hommage à la mémoire de Jacques Vergès, qu'il introduit en disant "Les ennemis de Vergès auraient aimé qu’il meure d’une mort moins naturelle".[3]

Relations avec Dieudonné Modifier

Le 8 mars 2010, Thierry Lévy et Dieudonné participent tous deux à l'émission de Frédéric Taddeï Ce soir ou jamais.[4] Pendant un débat sur la "liberté de choquer", Thierry Lévy s'adresse à Dieudonné en lui disant :

Je ne veux pas vous combattre vous personnellement, je veux vous dire que vous menez un combat politique derrière une façade humoristique. Vous faites venir des gens (Faurisson), vous faites venir Le Pen. Le Pen n'est pas un humoriste, Le Pen n'est pas un plaisantin et quand vous prétendez faire une prestation provocatrice avec Le Pen, en réalité, et vous le savez très bien, vous faites de la politique. [...] Mais regardez ce que vous faites dans vos spectacles : vous prenez des sujets, vous prenez des personnages, vous faites venir des gens comme Faurisson qui ne sont pas des humoristes, vous leur donnez la parole, pas du tout par hasard, tout ça est préparé et organisé, et si vous, vous faites une provocation, vous invitez des gens (Faurisson) qui, eux, ne sont pas du tout des humoristes et des provocateurs, et qui se servent de vous, qui vous instrumentalisent, pour exploiter leurs idées politiques. Si bien que vous n'êtes plus du tout un humoriste, vous êtes l'agent d'une cause politique, que vous avez le droit de défendre, que vous défendez d'ailleurs selon moi très mal, mais que vous avez parfaitement le droit de défendre. Mais ne vous réfugiez pas derrière une liberté d'expression qu'au fond vous ne respectez pas.
Dieudonné commence à lui répondre en lui disant qu'il trouve le procédé de maître Lévy "malhonnête", puis Thierry Lévy le coupe et lui dit qu'il emploie des mots qu'il regrettera dans un instant, qu'"il y a une série ; il y a l'injure, et après l'injure, il y a la loi, et après la loi, il y a les coups".



Le 22 janvier 2014, Thierry Lévy publie sur le site du Monde un article contre l'interdiction du spectacle de Dieudonné par le Conseil d'État, L'interdiction des spectacles de l'humoriste est une faute.[5]

Relations avec Marc-Édouard Nabe Modifier

Thierry Lévy a été l'avocat de Marc-Édouard Nabe et de son éditeur quand ils ont été assignés en justice par la LICRA qui souhaitait la suppression de passages d'Au régal des vermines qu'elle estimait relever de la "provocation à la haine raciale". Finalement la LICRA est déboutée en appel, puis en cassation le 8 février 1989.[6] Dans une vidéo des Éclats de Nabe tournée le 8 avril 2016 et publiée le 13 avril 2017, Nabe dit que "ce mec est extraordinaire", et qu'il est "super bon technicien de l'avocasserie".[7]

Alain Soral sur Thierry Lévy Modifier

Ainsi le délit de droit commun, transgressif, devint un charme en soi.
Fascination pour le voyou, bientôt étendue à toutes les communautés potentiellement inassimilables : gens du voyage, sans-papiers, Albanais... qui cache surtout une connivence des parasites. Le bourgeois exploiteur et le voyou voleur logiquement réunis contre le travailleur : soumis, intégré, normal, loser...
Immoralisme de groupie qui ne daigne fréquenter que des gens d'exception (ce prestige qui confère le crime aux yeux des lâches et des voyeurs), et censé le situer à gauche par rapport à ceux qui ont au moins la cohérence de défendre l'ordre dont ils tirent statut et privilèges : la bonne vieille droite réac (soit la vision snobissime de Maître Thierry Lévy).
Alain Soral dans Jusqu'où va-t-on descendre ?[8]



À la mort de Thierry Lévy, un article sort sur le site d'Égalité & réconciliation où il est dit que "les pédophiles perdent un allié".[9]

Références Modifier

  1. https://www.egaliteetreconciliation.fr/Thierry-Levy-Le-Cyclope-des-Carpates-6895.html
  2. http://www.jeuxvideo.com/tchyco/forums/message/854123536
  3. http://www.20minutes.fr/societe/1211847-20130820-20130820-dieudonne-alain-soral-karim-achoui-obseques-jacques-verges
  4. https://www.youtube.com/watch?v=Q1MdCRf0hqo
  5. http://www.lemonde.fr/idees/article/2014/01/22/l-interdiction-des-spectacles-de-l-humoriste-est-une-faute_4352174_3232.html
  6. https://fr.wikipedia.org/wiki/Marc-%C3%89douard_Nabe#Au_R%C3%A9gal_des_vermines
  7. https://www.youtube.com/watch?v=Unct2cw2nJQ
  8. Alain Soral, "Jusqu'où va-t-on descendre ?", 2002
  9. https://www.egaliteetreconciliation.fr/Me-Thierry-Levy-est-mort-43903.html